Avertir le modérateur

24/05/2015

L’obtention du permis bientôt soumise à de nouvelles conditions ?

Du fait d’un taux de mortalité beaucoup trop élevé sur les routes, le Conseil national de sécurité routière (CNSR) réfléchit actuellement à de nouvelles conditions d’obtention du permis de conduire. Ces experts mandatés par le gouvernement envisagent d’intégrer deux nouveaux modules au permis : le premier se déroulerait avant de passer l’examen pratique ; quand le second se déroulerait en deux fois, six mois et un an après l’acquisition du permis de conduire.

Cinq ateliers sur la gestion des risques en perspective

Les premières discussions entamées par le CNSR ont pour l’instant abouti à une réflexion sur la mise en place de cinq ateliers. D’une durée d’une heure et quart chacun, ils serviraient à aborder la gestion des risques. Il s’agirait pour les candidats au permis de conduire d’apprendre à maitriser par exemple les gestes de premiers secours. Des questions telles que les dangers de la conduite sous l’emprise de l’alcool et des drogues seraient aussi au menu. Les autres thématiques n’ont pas encore été officiellement annoncées.

Les conduites à risques revues six mois et un an après l’obtention du permis

Le CNRS recommande aussi au gouvernement d’ajouter deux autres modules supplémentaires après l’obtention du permis de conduire. Le titulaire serait alors contraint de revenir, six mois puis un an après la validation de l’examen de la conduite, à l’auto-école afin d’y raconter son expérience aux jeunes candidats. Cependant, ce projet n’est qu’à l’état de réflexion et bien des questions restent encore en suspens.

 

Qu’en serait-il par exemple des personnes ayant opté pour le permis de conduire en candidat libre ? Et plus précisément de celles qui auraient appris le code de la route en ligne ? C’est donc au CNRS et à ses experts de se pencher sur la faisabilité d’un tel projet. 

09:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

12/05/2014

Devenus propriétaires à un super prix grâce à l’achat en viager

Avec ma femme nous cherchions à investir dans un bien immobilier pour l’avenir. Disposant d’un pécule insuffisant et de ressources trop limitées pour obtenir un prêt bancaire à un taux intéressant, nous avons opté pour une autre alternative : l’achat en viager.

C’est une amie qui nous en avait parlé après que ma femme ne lui raconte nos difficultés à trouver un organisme prêteur. Elle d’ailleurs est en plein processus d’achat actuellement, ce qui n’est désormais plus notre cas puisque nous sommes enfin devenus propriétaires deux ans et demi après l’accord trouvé à le vendeur, défunt le mois dernier.

Nous possédons désormais le droit d’usufruit de notre nouvelle propriété qui nous aura coûtée bien moins chère que si nous avions passé un accord d’achat dans des termes « classiques ». En effet, nous avions négocié avec le vendeur le versement d’un capital équivalent à 20% du montant global de l’estimation du bien. En plus de ce « bouquet », nous avons payé 19 mensualités (rente viagère) à un montant plutôt intéressant puisque le propriétaire du bien avait réclamé le droit de conserver l’usufruit de son bien jusqu’à son décès, chose que nous avons accepté car nous n’étions pas en situation d’urgence et parce que le prix de la rente s’en est trouvé considérablement réduit.

Le prix de notre nouvelle maison aurait bien évidemment pu être plus élevé si le vendeur n’était pas décédé aussi « vite » (nos plus sincères condoléances à sa famille) et si nous avions négocié une vente en viager libre. L’achat en viager occupé nous a ainsi permis de devenir propriétaire pour une somme que nous n’aurions même pas pu espérer avant d’avoir connu ce système de vente.

Nous tenons a remercié sincèrement le vendeur défunt mais également l’agence immobilière (Groupe Infinitif) qui nous a apporté son expertise pour la réalisation de la vente en viager ainsi que le notaire qui s’est chargé d’officialiser l’acte de vente. 

17:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : achat viager | | |

06/12/2012

Traduction web : votre ouverture sur le monde

Dans un monde entièrement globalisé, internet joue un rôle prépondérant dans la diffusion de l’information, et ce, quelque soit sa nature : de l’actualité au marketing, les informations transitent sur la Toile et outrepassent les frontières. Et c’est alors à cet instant que la barrière de la langue doit être franchie.

traduction de site internet

La traduction web, qui comprend la traduction globale ou partielle d’un site web, permet donc à votre site vitrine comme à votre e-commerce d’exister en plusieurs langues. Un avantage tant sur le plan de la visibilité que de la notoriété, qui fera sans aucun doute la différence face à la concurrence.

Votre site web en version multilingue

Le site web représente une conjoncture unique pour tisser des liens privilégiés avec sa clientèle et ses prospects. Plus précisément, votre site web est une vitrine qui s’ouvre au monde et qui présente votre entreprise, votre marque, vos projets, vos produits ou vos services. Mais pour cela faut-il encore que le contenu de vos pages soit accessible et compréhensible pour votre public.

Dans le cadre d’un projet à visée internationale, la traduction de vos pages web et de leurs contenus est donc une condition sine qua non au succès commercial transnational.

Notre agence de traduction vous propose alors l’apport de nos traducteurs professionnels spécialisés dans la traduction web pour traduire votre site web en version multilingue : l’anglais, l’espagnol et notamment le chinois font partis de nos spécialités, bien que nous travaillons également avec des traducteurs de près de 100 pays.

Votre traducteur spécialisé web

Afin d’offrir une qualité de traduction irréprochable à notre clientèle, nous travaillons toujours avec un traducteur spécialisé natif de la langue cible. Si vous souhaitez ainsi traduire votre site web en anglais, un traducteur dont la langue maternelle est l’anglais vous sera attribué.

Nous vous offrons alors deux possibilités de traitement :

  • Votre traducteur se charge de traduire votre site web (partiellement ou intégralement) et vous envoie la traduction via un fichier Word qui vous restera à intégrer à votre site web.
  • Votre traducteur se charge de vos traductions et notre agence gère leur intégration technique sur votre site web.

Notre agence de traduction vous accompagnera dans tous vos projets afin de vous offrir un travail de traduction spécialisé et de qualité.

09:07 Publié dans Blog, Web | Lien permanent | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu