Avertir le modérateur

29/09/2014

Devenez Courtier en crédit en 3 mois

Crédit Plus Formation met l’expérience de ses meilleurs formateurs à contribution des intermédiaires en opérations de banque et de services de paiement (IOBSP) de demain.

formation courtier.png

Le métier de courtier en crédit :

Répondre aux besoins des consommateurs de produits financiers

Métier incontournable dans le milieu de la finance, l’IOBSP joue un rôle de plus en plus important dans les rapports entre les organismes bancaires et prêteurs et les consommateurs de produits financiers. Il est la clé qui permet d’ouvrir le monde de la finance à tous ceux qui souhaitent ou envisagent de demander un prêt immobilier, un crédit à la consommation ou en encore un crédit personnel.

Avec l’augmentation constatée des demandes de prêt ces dernières années, le besoin de recommandation des clients de produits financiers se fait de plus en plus fort. Cette évolution constante participe alors au développement de toutes les professions inhérentes au conseil et au courtage. L’accession à l’exercice des métiers de mandataire et de courtier est de ce fait devenue bien plus réglementée.  

Un organisme de formation aux métiers du courtage reconnu

Pour devenir IOBSP, il est effectivement indispensable d’avoir suivi une formation auprès d’un organisme compétent et surtout reconnu. Crédit Plus Formation prend bien évidemment part à cette gamme de formateur référence, avec un petit plus qui fait la différence : les prix des formations en ligne présentés sont très concurrentiels.

Il s’agit là d’un investissement économique et intelligent au vu des résultats offerts par la validation de l’attestation de compétences professionnelles qui suit logiquement chaque formation.

Formation en ligne pour toutes les catégories d’IOBSP

Sachant qu’il existe divers statuts d’IOBSP pour diverses prestations de conseil en crédit, Formation Crédit Plus a développé plusieurs formules de formation. Les trois catégories de courtage sont donc couvertes par les trois modules proposées en e-learning.

Chacun peut ainsi, selon les ambitions ou les capacités qui sont les siennes, choisir le niveau de formation qu’il désire suivre afin de devenir un expert en conseil en crédit et en prêt : une profession de plus en plus réclamée et de mieux en mieux rétribuée. 

26/09/2014

Vaut-il mieux acheter une voiture d’occasion en concession ou chez un particulier ?

Le marché d’occasion s’est nettement assaini depuis ces dernières années. En France, il s’est vendu plus de 5,4 millions de véhicules de seconde main en 2011 et plus de 2,3 millions en 2012. Acheter une voiture d’occasion permet souvent de réaliser de substantielles économies que ce soit auprès des concessionnaires ou des particuliers. Pour acheter un véhicule de seconde main, l’acquéreur a le choix entre le marché des particuliers ou le recours à un professionnel : concessionnaires, agents, garagistes indépendants ou spécialistes de l’occasion.

L’achat à un particulier

Si l’acheteur recherche un modèle ou une version précise de voiture, il a plus la chance de la trouver sur le marché des particuliers. Le choix sera plus vaste sur l’ensemble des annonces que dans toutes les concessions. Les concessionnaires ou garagistes ont généralement moins de choix et s’ils font bien son métier, l’acheteur risque de repartir au volant d’un autre modèle de véhicule. Quant au prix, il est évident de trouver des véhicules d’occasion moins cher à un particulier qu’à un professionnel qui devra faire sa marge. Mais sera-t-il plus sécurisant d’acheter une auto à un parfait inconnu ? Si la voiture lâche au bout d’un mois, que va-t-il se passer, surtout si le vendeur n’est pas cordial ?

L’achat à un professionnel

 

L’achat à un professionnel apporte une garantie à ne pas négliger à la voiture d’occasion. En tant que professionnel, ils engagent leur responsabilité sur la bonne marche du véhicule, ce qui est plutôt rassurant pour l’acquéreur. Un professionnel propose une garantie contractuelle qui couvre certaines pannes pendant une durée limitée de 6 mois ou 1 an. Si l’acquéreur n’est pas un spécialiste, le professionnel a l’obligation d’informer et de signaler son client de tout problème éventuel. Le professionnel est présumé de connaître l’état mécanique du véhicule qu’il propose. Si l’acheteur n’est pas figé sur un modèle précis, ce premier pourra le guider à faire le bon choix. L’achat à un professionnel peut se faire avec une certaine confiance. Acheter à un professionnel peut donc se révéler être un bon choix, surtout si le véhicule est coûteux, si un problème survient la garantie s’occupe de tout. 

Pour vos accessoires de voiture : cliquez ICI

16:32 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

15/09/2014

Complémentaire santé : Quelle mutuelle pour quelles garanties ?

En France, le régime de la Sécurité Sociale est censé soutenir financièrement toutes les personnes qui y sont rattachées. Néanmoins, les remboursements des frais de santé ne sont que partiellement effectués. Et dans certains cas, ils ne sont même pas d’actualité.

La question de la complémentaire santé prend donc une importance toute particulière, surtout au moment où la sécurité sociale tâche de réduire son déficit.

mutuelle, complémentaire santé, assurance santé

Pourquoi souscrire une complémentaire santé ?

Nous n’allons pas passer par quatre chemins pour répondre à cette question, qui mériterait pourtant tout un exposé. On souscrit une complémentaire santé avant toute chose par sécurité. Par sécurité, il est entendu, « sécurité financière ». En effet, un organisme assureur propose des prestations qui permettent de couvrir les frais de santé qui ne sont pas ou peu pris en charge par la sécurité sociale.

Une mutuelle a donc pour objectif d’offrir à ses adhérents une véritable protection sociale. Mais pour que celle-ci soit effective, elle doit bien entendu répondre exactement aux besoins et à la situation de la personne qui souscrit une formule de mutuelle santé. C’est notamment pour cette raison qu’il faut bien se renseigner avant de choisir un organisme plutôt qu’un autre.

Comment choisir la bonne mutuelle santé ?

Universellement, il n’y a pas de « bonne » mutuelle santé. En fait, une bonne mutuelle en est une qui répond singulièrement aux besoins d’une personne particulière. De ce fait, un assureur pourra être idéal pour untel et pas du tout adapté pour un autre. Tout dépend en réalité de plusieurs facteurs que sont les nécessités en matière de santé, les attentes, la situation professionnelle et financière du demandeur.

Pour savoir quelle mutuelle santé est la plus appropriée, il est donc tout d’abord recommandé de lister tous ses besoins et le montant approximatif qu’il faut débourser pour y répondre sans les négliger. Chose faite, on peut se renseigner auprès de plusieurs organismes de mutuelle afin de les comparer. Pour faire encore plus simple et plus rapide, on peut opter pour le comparateur de mutuelle en ligne.

Cet outil réalisera en deux minutes ce que l’on réaliserait en plusieurs heures, à savoir, déceler les offres en adéquation avec sa situation personnelle.  

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu