Avertir le modérateur

30/08/2012

Baisse du prix de l’essence : à quoi faut-il s’attendre ?

Suite à une réunion avec les industriels, le gouvernement a annoncé une baisse du prix de l’essence équivalente à 6 centimes d’euros par litre au maximum. Cette mesure vient d’être appliquée, mais ne sera pas la même dans toutes les stations essences. Mais à quoi le consommateur peut-il s’attendre durant les trois prochains mois lors desquels l’Etat et les pétroliers se partageront la note de cette baisse de prix ?

Une baisse qui cache des augmentations ?

Aujourd’hui, les consommateurs sont de plus en plus tributaires des conséquences de la crise sur leur portefeuille. Avec un pouvoir d’achat en baisse (des prix qui augmentent conjugués à des salaires qui stagnent sont effectivement des mauvaises conditions pour voir le pouvoir d’achat des français ne pas diminuer…), les consommateurs subissent de plein fouet la crise économique qui plane sur l’Europe.

Outre les augmentations concernant les prix des denrées alimentaires, ce sont celles de l’essence qui affaiblissent et fragilisent toujours un peu plus le portefeuille des français. Et oui, car sans essence nos voitures ne roulent pas et les personnes qui se servent de leur véhicule chaque jour pour aller travailler rencontrent alors des difficultés à remplir leur réservoir. Alors la baisse du prix de l’essence annoncée est apparue comme un coup de pouce nécessaire de l’Etat et des pétroliers pour aider les conducteurs. Seulement voilà, si les prix ont effectivement baissé (et pas de 6 centimes, en tout cas pas partout) par rapport à ceux pratiqués hier, il faut tout de même noter qu’ils avaient augmenté avant-hier…Au final, les automobilistes  ne constateront très certainement pas une différence notable à la fin du mois…

Les français peuvent-ils encore utiliser leur voiture quotidiennement ?

Si la situation reste telle quelle et sachant que cette baisse s’estompera dans trois mois, on n’imagine mal l’industrie automobile continuer à vendre des voitures dans les mois, voire les années à venir. Les déplacements véhiculés sont désormais tellement chers qu’on peut réellement se demander si les français continueront à utiliser leur voiture… Entre les frais d’assurance, de révision et l’essence, est-il encore possible de posséder une voiture pour une personne ou un foyer aux revenus limités ? Peut-être pas. La solution passerait-elle alors par les locations de voiture à l’avenir ?

Louer une voiture peut apparaitre plus rentable aujourd’hui pour les gens qui n’utilisent qu’occasionnellement leur voiture (déplacement d’affaires, week-end, vacances…) et les promos octroyé par EasyCar* pourrait faciliter le développement des locations des particuliers. Rendez-vous sur www.megacodereduction.com pour louer une voiture à petits prix. 

Pour une location de voitures de prestige à Paris vous avez égament deluxecar.fr

 

Avec un ensemble de literie haut de gamme, confortable et adapté à ses besoins, on passera des nuits inévitablement bien plus agréables.

Ad Missions offre une assistance à tous les salariés, consultants ou auto-entrepreneurs dans leurs missions professionnelles. 

15:46 Publié dans Shopping, Web | Lien permanent | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu